2017 sera (elle aussi) une année mobile-friendly

Google “Mobile-first Index”

2017_mobilefirstComme vous le savez, Google fait constamment évoluer ses algorithmes de classement des sites dans ses résultats de recherche naturelle. Et depuis plusieurs années, il accorde une place croissante au mobile dans ses différentes mises à jour…

Cette tendance s’est accélérée en fin d’année dernière avec la confirmation de sa future évolution : un index mobile prioritaire, le “Mobile-first Index”.

Cette évolution a d’abord été annoncée par un porte-parole de Google courant octobre1. Puis le 4 novembre dernier, elle a fait l’objet d’un communiqué officiel sur le Google Webmaster Central Blog.

En ce début d’année, nous faisons le point sur les informations dont nous disposons au sujet de ce “Mobile-first Index”. Car si Google reste (comme à son habitude) plutôt flou concernant le calendrier de déploiement de cette évolution, elle devrait tout de même être lancée dans les prochains mois.

 
Tout d’abord, le fonctionnement du nouvel index : les robots exploreront en premier lieu les contenus mobiles du site (et non plus les contenus de la version ordinateur comme actuellement) pour déterminer, ensuite, le classement des pages dans les recherches sur smartphone et sur desktop.
 
Et l’objectif est clair : Google vise à offrir une expérience utilisateur optimale aux internautes qui sont de plus en plus nombreux à effectuer leurs recherches depuis un mobile. Rappelons en effet que depuis un an au niveau mondial, les recherches Google effectuées depuis des smartphones sont plus nombreuses que celles effectuées depuis les ordinateurs2.
 
Quelle solution pour se préparer à ce nouvel index ? Au vu des informations transmises par Google (ainsi que des tendances du marché), les sites conçus en responsive webdesign seraient la réponse la plus adaptée. En effet, les contenus et codes sources sont strictement identiques, et, ce, quel que soit le support de consultation utilisé. L’analyse et les classements des pages devraient en conséquence être comparables.
 
Côté impacts, les précisions publiées à ce jour par Google ne permettent pas encore de mesurer les éventuelles conséquences du “Mobile-first Index” sur les positionnements et le trafic des sites. Il n’y a pas lieu de craindre un risque de pénalisation imminente en terme de référencement naturel. Cependant, en accordant une prime aux mobiles, il faut s’attendre à terme à ce que Google favorise, encore davantage, dans son indexation des résultats de recherche, les pages des sites “optimisés” pour ces terminaux, au détriment des autres.
 
Quoi qu’il en soit, “Mobile-first Index” ou pas, l’optimisation de votre site pour un affichage sur les terminaux mobiles doit également – et même surtout – être menée dans le but d’augmenter votre taux de conversion et donc votre activité ; l’objectif étant en effet de proposer une consultation intuitive et efficace de votre site à vos mobinautes, à travers une mise en page adaptée de vos contenus et un parcours de commande optimisé pour des tailles d’écran réduites.

 
Votre site est actuellement disponible uniquement en version desktop et vous vous posez des questions au sujet de son optimisation mobile ? Notez que notre équipe est à votre disposition pour faire le point avec vous, en fonction de votre activité et de vos besoins : n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

 
Sources :
1 Gary Illyes, Webmaster Trend Analyst chez Google – Pubcon de Las Vegas – octobre 2016
2 Amit Singhal, responsable des recherches chez Google, conférence Code/Mobile – octobre 2015

 
Crédit : logo3in1 © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *