5 enjeux pour assurer votre croissance e-commerce en 2017

enjeux-ecommerce-2017
Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions. Et personne n’y coupe, pas même votre site e-commerce ! Sauf que l’année a commencé sur les chapeaux de roue avec les soldes d’hiver qui ont débuté (pour rappel) le 11 janvier, et qu’en conséquence, à l’approche de la fin du mois de janvier, vous n’avez peut-être même pas eu le temps de définir vos résolutions e-commerce pour 2017.

Mais pas de panique, nous vous proposons ci-dessous 5 résolutions, ou plutôt 5 enjeux qui nous semblent prioritaires pour assurer votre croissance e-commerce en 2017. Vous n’avez plus qu’à définir vos priorités !

 

Enjeu n°1. Adopter le “mobile-friendly”

Pourquoi ? Parce que le Web devient mobile (on le répète depuis de nombreuses années) et que pour 2017 aussi, la tendance se confirme :

  • le nombre de mobinautes ne cesse de progresser,
  • et Google démultiplie les évolutions en ce sens – la future annoncée étant l’index mobile prioritaire. Nous l’évoquions d’ailleurs dans notre dernier billet intitulé “2017 sera (elle aussi) une année mobile-friendly” → à (re-)lire par ici : https://blog.doyousoft.com/2017-sera-elle-aussi-une-annee-mobile-friendly/.

On le répète donc encore une fois : il est aujourd’hui primordial d’optimiser votre site pour le mobile.

Et la meilleure réponse face à cette nécessité ? Le responsive webdesign, qui permet au site de s’adapter automatiquement quelle que soit la largeur de l’écran utilisé. A noter en complément que, pour répondre à des besoins particuliers de communication, il peut être pertinent de combiner conception de votre site en responsive et création d’une version mobile dédiée.

 

Enjeu n°2. Passer au HTTPS

Pourquoi ? Parce que Google le préconise en SEO depuis août 2014, et l’impose pour Shopping depuis février 2016.

Et aussi parce que les navigateurs l’affichent positivement (via un cadenas vert – cf. illustration ci-dessous), ce qui permet de renforcer la confiance des internautes envers votre site Web.

navigateur-https-cadenas-vert

Les navigateurs vont même encore plus loin en ce début d’année dans leur politique visant à sécuriser l’ensemble du Web : ils signalent, dans leurs dernières versions en cours de déploiement, les pages en “HTTP” qui collectent des mots de passe ou des données de cartes de paiement comme n’étant pas sécurisées (cf. illustration ci-après). A titre d’exemple concret, si le module d’identification client (e-mail et mot de passe) est présent sur toutes les pages de votre site, elles seront toutes signalées comme “non sécurisées”, sauf si elles sont en HTTPS.

navigateur-http-notsecure

Pour en savoir plus sur le HTTPS, n’hésitez pas à (re-)lire l’article que nous avions publié en fin d’année dernière sur le sujet : “HTTPS : pour quelles raisons le mettre en place sur votre site ?“.

 

Enjeu n°3. Référencer vos produits sur Google Shopping

Pourquoi ? Parce que 94 % des Français utilisent Google pour effectuer leur recherche et que l’évolution de la structure des pages de résultats de Google est telle que pour augmenter votre visibilité (et par voie de conséquence, vos ventes), Google Shopping est une option quasi-incontournable pour les e-commerçants.

Avec Google Shopping, vos produits sont présentés dans un espace privilégié, en tête des pages de résultats classiques (ainsi que dans l’onglet Shopping du moteur de recherche). Ils sont également mis en avant sous forme d’annonces visuelles (incluant un descriptif court, leur image, leur prix et le nom du vendeur, notamment). Lorsqu’un internaute clique sur un produit, il est automatiquement redirigé vers la page du produit en question, sur le site du vendeur.

Les campagnes Google Shopping ont donc vocation à générer un trafic hyper qualifié vers votre site. Attention cependant, Shopping est avant tout un comparateur de prix : pour que vos campagnes soient efficaces et génératrices de business, vos offres doivent être compétitives en termes de prix.

 

Enjeu n°4. Animer votre communauté de clients

Pourquoi ? Parce que votre clientèle existante représente un potentiel business indéniable et que la fidélisation client s’avère plus rentable que l’acquisition. Il est donc primordial de mettre en place des actions visant à entretenir l’intérêt de vos clients en compte et à les inciter au ré-achat.

Parmi celles-ci, attachez-vous par exemple à envoyer une newsletter régulière sur votre base clients pour mettre en avant vos nouveautés, vos promotions…

Pensez également à mettre en place un programme de fidélité, pour récompenser vos acheteurs et les inciter à commander plus régulièrement.
 
En parallèle , n’oubliez pas que vos clients satisfaits sont aussi vos meilleurs ambassadeurs, et peuvent donc vous aider dans votre stratégie d’acquisition.

Pour cela, proposez un programme de parrainage attractif, via un système de remises gagnant-gagnant (c’est-à-dire, valables pour le parrain ET le filleul), pour inciter, d’une part, vos clients à parrainer leur entourage et, d’autre part, les personnes recommandées à acheter sur votre site. L’effet de votre programme de parrainage est ainsi double : vous fidélisez vos clients en compte et en gagnez de nouveaux.

Autre piste sur le modèle de la recommandation : récoltez les avis de vos clients et affichez-les sur votre site & votre catalogue. En effet, avant de réaliser un achat, 88 % des consommateurs consultent les avis sur le site et 72 %, les avis produits.

 

Enjeu n°5. Diminuer votre taux d’abandon panier

Pourquoi ? Parce qu’en moyenne sur les sites e-commerce, 8 internautes sur 10 commencent à remplir leur panier… sans jamais finaliser leur achat. Ces mêmes internautes représentent donc une source de business importante car avec une stratégie de relance efficace des paniers abandonnés, il est possible d’espérer en convertir entre 15 et 35 %, selon les secteurs d’activité.

Au-delà de la stratégie de relance, pensez également à analyser précisément les commandes non finalisées. L’idée étant de définir les principales raisons de ces abandons (frais de livraison élevés, manque de fluidité dans la navigation catalogue, tunnel de commande trop peu optimisé… ?). Vous pourrez ainsi mettre en place des actions d’optimisation de votre site visant à limiter le nombre de paniers d’achat abandonnés.

 
 

Cette liste de 5 enjeux n’est pas exhaustive : il s’agit d’objectifs qui nous semblent prioritaires pour assurer votre croissance e-commerce d’un point de vue général. Ils sont donc à adapter en fonction de votre secteur d’activité, votre cible, vos concurrents…

Nous vous rappelons d’ailleurs que notre équipe est à votre disposition pour faire le point avec vous, et pour vous accompagner si besoin dans la mise en place de ces différents objectifs : contactez-nous pour en discuter.

 
A bientôt sur Le Blog !

 
 
Crédits : © Doyousoft / Picture-Factory © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *