Étude de cas | Multicanal : optimiser la gestion de ses flux d’activité

Retour d’expérience de la société Multirex

cloud-computingLorsqu’un commerçant (vous ?) vend ses produits sur plusieurs canaux de distribution (votre site e-commerce et votre magasin, pour prendre un exemple simple), les mouvements d’entrée et de sortie de marchandises sur les différents canaux doivent être gérés de façon optimale, ceci afin de répondre au mieux aux demandes des clients. Une gestion optimale consiste en ce que les stocks soient actualisés en temps réel quel que soit le canal utilisé. Pour cela, il est nécessaire de centraliser les données sur un seul outil (votre logiciel de gestion commerciale). Et il en va de même pour les fiches articles, les commandes, les données clients, etc.
 
Pour illustrer nos propos, nous vous présentons aujourd’hui le cas de la société Multirex. Le projet pour lequel la société nous a sollicité : interfacer ses flux de données multicanaux pour gagner en productivité.

 
Le contexte :

multirexMultirex est spécialisée depuis 1984 dans la vente par correspondance de mini-outillage pour modélistes et maquettistes, et également de produits de loisirs créatifs et de scrapbooking. Au lancement de son activité, la société travaille beaucoup sur les salons d’exposition  – ils en font toujours aujourd’hui – mais, une dizaine d’années après le démarrage, la fréquentation des foires et salons diminue peu à peu… Ceci ajouté au fait que, pour trouver des produits spécifiques pour le mini-outillage, les gens commencent à chercher de plus en plus en ligne, Multirex décide de lancer son site en 1998 (www.multirex.net).

Une dizaine d’années plus tard, pour répondre à la demande grandissante des clients, ils ouvrent également un showroom pour y présenter et vendre leurs produits. Et aujourd’hui, il s’avère par ailleurs qu’avec la montée en puissance de l’effet ROPO (“Research Online, Purchase Offline“) de nombreux nouveaux clients les trouvent d’abord sur Internet, se rendent compte que le magasin est juste à côté de chez eux et, du coup, se déplacent.

Du côté de l’environnement informatique. Multirex utilise 2 systèmes : la solution PowerBoutique d’une part (pour l’activité e-commerce), et le logiciel de gestion commerciale Sage d’autre part (pour la facturation et les stocks globaux).

Peu de temps après l’ouverture du magasin, centraliser la gestion des différents flux de données s’impose : Franck Labbé, le gérant, se souvient notamment : “Le lundi matin, nous devions récupérer manuellement au minimum 100 commandes Web sur la gestion commerciale, ce qui nous prenait environ 4 heures, entre les fiches clients et chaque article constituant les commandes. On ne s’en sortait plus.”

 
La solution mise en place :

Après un audit précis de l’organisation interne et du système de gestion commerciale, un connecteur est développé pour relier les deux systèmes (e-commerce et gestion commerciale) et automatiser les transferts de données par web-services.

Concrètement, avec ce connecteur :

  • les données commandes et clients sont transférées automatiquement du logiciel e-commerce vers la gestion commerciale,
  • et les données stocks, articles et informations livraisons sont mises à jour en temps réel sur le site PowerBoutique.

 
Du côté des bénéfices opérationnels pour le marchand, Franck Labbé déclare : “L’avantage avec le connecteur, c’est que tout est fait de façon automatique. C’est un gain de temps, et notamment pour les secrétaires : étant donné que la commande est automatiquement transférée vers notre logiciel de gestion commerciale, l’intérêt, c’est qu’elles peuvent transmettre les commandes beaucoup plus vite aux magasiniers. On peut donc produire beaucoup plus de commandes par jour, pour une expédition le soir même. La livraison des commandes se fait beaucoup plus rapidement. Résultat : on a une satisfaction plus importante de nos clients !“.

Il ajoute : “la passerelle entre nos 2 outils est aujourd’hui devenue indispensable“.
 

Les bénéfices de l’automatisation des flux pour Multirex se résument ainsi :

  • gain de temps, avec la fin de la saisie manuelle (pour les fiches articles, par exemple) ;
  • qualité, les erreurs de saisie sont supprimées ;
  • productivité, les délais de traitement des commandes diminuent ;
  • réactivité, les stocks sont actualisés en temps réel sur les différents systèmes ;
  • fidélisation clients, grâce aux délais de livraison raccourcis.

 

Un grand merci à Franck Labbé pour son partage d’expérience :D
Et n’hésitez pas à nous contacter si vous utilisez plusieurs systèmes informatiques pour votre activité et que vous souhaitez en savoir plus sur les interconnexions informatiques possibles !
 

Crédits : © Grafiligne Sud / © MULTIREX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *