Le “Made in France” en e-commerce : Un secteur prometteur ?

Valoriser ses produits en ligne avec le « Made in France », une tendance qui séduit

Ces dernières années, on a souvent entendu parler du phénomène « Made in France » dans les différents médias, y compris sur Internet. Souvent synonyme de bonne qualité et de fiabilité, le « Made in France » semble être un secteur tentant pour les entreprises, d’autant plus qu’il a l’air de séduire les consommateurs et de renforcer leur confiance envers les produits et services de ce type.
Mais exactement, qu’est-ce que le “Made in France” ? Est-ce un simple engouement passager, ou le potentiel de ce secteur est-il réellement prometteur ?
 
Petit décryptage…

 

Le « Made in France », kézako ?

Le terme « Made in France » (Fabriqué en France) a réellement commencé à faire le buzz à la suite des dernières élections présidentielles et il s’inscrit désormais comme une véritable tendance dans tous les secteurs de la consommation.
Le principe pour les commerçants proposant du « Made in France » est de mettre en avant leur production locale, vantant la qualité française de leurs articles, afin de redonner ou renforcer l’image authentique de leurs produits.

 

Un label « Made in France » plébiscité par deux tiers des Français

Il existe une multitude de labels justifiant la fabrication française de produits mais le label officiel présenté par l’Assemblée nationale (le 19 mai 2011) demeure le label « Origine France Garantie ». Il a pour objectif d’une part, de donner aux consommateurs une information claire sur l’origine d’un produit et, d’autre part, de permettre aux entreprises qui font cette démarche de certification, de valoriser leur production.
 
Si vous êtes fabricant, comment obtenir ce label ?

  • les caractéristiques essentielles du produit doivent provenir de France,
  • 50 % au moins du prix de revient unitaire doit être acquis en France.

Retrouvez toutes les infos détaillées sur le portail de l’économie et des finances du gouvernement.
 
Selon une enquête réalisée par le Crédoc en 2014, ce label Made in France est soutenu par 68 % des citoyens français. Ce pourcentage s’élève même à 85 % chez les personnes déclarant privilégier le Made in France dans leurs achats, et à 74 % chez ceux attirés par les produits d’origine européenne.

 

Pour quelles raisons devriez-vous vous lancer dans le « Made in France » ?

On reproche souvent aux Français d’être pessimistes, cependant il y a une chose dans laquelle en général ils ne doutent pas, c’est la qualité des produits de notre pays !
De plus, à l’heure où les technologies et les sites Web se démultiplient à grande vitesse, les consommateurs français sont de plus en plus avertis et soucieux de connaître l’origine des produits qu’ils achètent. C’est pourquoi le retour à l’authenticité et le gage de qualité véhiculés par le « Made in France » les rassurent.
 
Ainsi, toujours selon le Crédoc, 1 consommateur sur 2 déclare privilégier les produits français.
Les Français sont même 3 sur 5 à affirmer être prêts à payer plus cher des produits fabriqués en France (soit 61 % des interrogés).
Du côté des jeunes, près de la moitié des moins de 25 ans se disent prêts à dépenser plus pour acheter un bien français (48 %). Cet engouement atteint la barre des 70 % chez les seniors !
 
Le “Made in France” est perçu comme un gage de qualité : 60 % des sondés considèrent que la qualité des produits français est meilleure que ceux d’Europe.
 
Le top 5 des secteurs du “Made in France” les plus plébiscités :

  1. l’alimentation (citée à 55 % par les interrogés),
  2. l’automobile (17 %),
  3. l’habillement et le textile (12 %),
  4. le secteur de l’équipement du ménage et l’électroménager (8 %),
  5. les produits électroniques (5 %),
  6. et enfin l’ameublement (3 %).

Les produits français séduisent au-delà des frontières.
En effet, selon une étude réalisée par l’agence FutureBrand, la France fait partie des 5 nations les plus appréciées par les consommateurs, toutes catégories de produits confondues. Elle arrive en seconde position juste après les Etats-Unis et juste avant l’Allemagne.
 
Découvrez l’intégralité du classement des 20 premiers pays :

 

Des exemples de sites e-commerce surfant sur la tendance « Made in France » :

 

Douceur de France, site e-commerce de linge de maison confectionné en France

Douceur de France, site e-commerce de linge de maison confectionné en France

 

Zecabas, site de vente en ligne de sacs et pochettes exclusivement fabriqués en France

 

Lordson, site e-commerce de chemises fabriquées en France

Lordson, site e-commerce de chemises fabriquées en France

 

boisetpoterie.com

Bois et poterie, boutique en ligne spécialisée dans les articles en bois
respectueux de l’environnement et de qualité « Made in France »

 

Quelles leçons tirer du « Made in France » pour les e-commerçants ?

Les résultats qui découlent des différentes enquêtes réalisées sur le “Made in France” nous amènent à tirer plusieurs conclusions.
Ainsi, en tant qu’e-commerçant surfant sur la vague du “Made in France”, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour convaincre davantage vos visiteurs d’acheter vos produits en ligne et ainsi augmenter votre taux de conversion et logiquement votre chiffre d’affaires, voici ce qu’il vous reste à faire :

  • mettre en avant la fabrication française des produits grâce à un label et trouver des fournisseurs ayant des articles éligibles à ces labels,
  • être en mesure d’apporter la preuve des éléments clés déterminants le fait que les produits soient « Made in France » : en communiquant sur les étapes de fabrication, de conception et sur l’histoire des produits,
  • ne pas hésiter à communiquer sur le lieu de fabrication des produits,
  • ne pas oublier de valoriser dès votre page d’accueil le fait que vous vendez des produits “Made in France” sur votre site. Pourquoi pas, par exemple, par le biais d’une vidéo.

En résumé, misez sur la transparence et la communication !

 
 
De votre côté, que pensez-vous des produits en ligne estampillés “Made in France” ?
N’hésitez pas à nous donner votre avis et même votre retour d’expérience en commentant cet article :-)
 
 
A bientôt sur le Blog ;-)

 
 

Sources :
– Credoc.fr. L’attachement des Français au Made in France [en ligne]. Disponible sur <http://www.credoc.fr/pdf/Rapp/R315.pdf> (consulté le 20.02.2015)
– Influencia.net. Le « made in » France au top de sa forme ! [en ligne]. Disponible sur <http://www.influencia.net/fr/actualites/in,etudes,made-france-top-forme,4159.html> (consulté le 20.02.2015)

 

Crédits : alain wacquier ©Fotolia

2 commentaires

  • Votre article est intéressant, je rajouterais qu’il y a aussi maintenant le “work in france”. Développer une entreprise et embaucher reste assez difficile en France.
    Dans notre secteur, certaines entreprises n’hésitent pas à délocaliser pour profiter d’une fiscalité plus légère. Certaines esquivent même l’écotaxe (DEEE) obligatoire en France.
    Il est donc aussi important de faire savoir que l’entreprise au-delà du made in france est aussi “work in france”.

    • PowerBoutique

      Bonjour Freddy, vous avez tout à fait raison d’ajouter cet aspect qui peut être un argument rassurant et fort à l’égard des consommateurs.
      Merci pour votre commentaire et à bientôt sur Le Blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *