Les e-commerçants français, champions de l’optimisme en 2017

Quel est le moral des e-commerçantsLa Fevad, en partenariat avec le magazine LSA, a récemment publié les résultats de son enquête annuelle sur le moral des e-commerçants en France.

L’info clé à retenir de l’étude ? Les dirigeants de sites e-commerce sont plus que majoritairement optimistes quant à l’avenir de leur entreprise. Ils sont en effet 96 % à l’affirmer ! A noter par ailleurs que cette confiance est encore plus forte que l’an passé (ils n’étaient “que” 85 % à déclarer être optimistes en 2016), et ce, malgré un contexte économique global plutôt difficile.

Et cette confiance générale se décline sur de nombreux aspects de la vie des entreprises interrogées :
 
Activité

→ 85 % des e-commerçants prévoient une croissance de leur chiffre d’affaires.

 
Recrutement

→ 1 entreprise sur 2 envisage de recruter en 2017, une proportion sensiblement équivalente à 2016. Relevons dans le même temps que les intentions 2016 se sont réellement concrétisées.

 
Investissements

→ Exactement comme en 2016, 7 e-commerçants sur 10 comptent prioriser le marketing et la publicité dans le cadre de leurs investissements. Viennent ensuite l’informatique (à 63 %) et la relation client (à 59 %).

 
Stratégie marketing

→ Le site Web reste au cœur de la stratégie des e-commerçants. Son amélioration est citée comme objectif prioritaire pour 83 % des e-commerçants. Suivent le m-commerce (51 %), puis les réseaux sociaux (42 %).

 
Leviers de croissance attendus

→ 87 % des sites qui vendent à l’étranger s’attendent à une augmentation de leurs ventes à l’international dans les deux ans, et même 55 %, à une forte augmentation.

 
L’enquête se conclut par un sujet, ô combien d’actualité, en évoquant également les attentes des e-commerçants à l’égard du prochain Président de la République. Parmi les principaux souhaits énoncés, on notera notamment ceux-ci :

  • davantage de stabilité réglementaire et législative ;
  • l’allègement de la fiscalité et des charges sociales ;
  • plus de flexibilité au niveau du droit du travail ;
  • des mesures incitatives en matière d’investissements et d’innovations dans le numérique.

 

Et vous, quelles sont vos attentes et vos pistes de développement pour cette année ?
 

Pour obtenir des conseils personnalisés ou un accompagnement dans le développement de votre activité e-commerce en 2017 (et les années d’après), n’hésitez pas à nous contacter directement.

 

Source : Fevad.com. Enquête sur le moral des e-commerçants français – Edition 2017. [en ligne]. Disponible http://www.fevad.com/enquete-moral-e-commercants-francais-edition-2017/ (consulté le 20.04.2017)

Crédit : olly © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *