SEO : séduire vos clients potentiels, c’est aussi séduire Google

Votre plan d’action : optimiser la pertinence & la performance de votre site

seo-coeurAujourd’hui, thématique SEO, et parmi la multitude de leviers et techniques à travailler dans le cadre du référencement naturel, nous allons nous concentrer sur l’optimisation de la pertinence et de la performance de votre site en tentant de séduire Google de la même façon qu’un client potentiel.

Car, non, vos actions d’optimisation du référencement naturel ne doivent pas seulement être dictées par la volonté de Dieu Google… et, oui, vous devez aussi les réfléchir dans l’intérêt de vos visiteurs.

En effet, parmi les critères du moteur de recherche, apparaissent le comportement et la satisfaction de vos visiteurs : plus leur comportement sera positif à l’égard de votre site, plus celui de Google le sera dans ses résultats de recherche.

 

Côté pertinence…

On ne le répètera jamais assez mais, du point de vue de la pertinence, si le choix des mots-clés est important, les contenus textuels sont primordiaux. Travaillez-les pour qu’ils soient clairs et convaincants pour vos visiteurs (et donc Google). Attention néanmoins à ne pas tomber dans l’excès de contenu : trop d’informations risque en effet de nuire à la compréhension et donc de faire fuir vos visiteurs.

Et c’est lorsque vos contenus sont pertinents que l’optimisation des balises démarre et prend tout son sens. A titre d’exemple, la balise title – qui donne le thème de la page à Google – donne dans le même temps envie (ou non) à l’internaute de cliquer sur le lien dans les résultats de recherche.

Toujours du point de vue pertinence, soignez vos images. Au-delà d’être adaptées à vos contenus, elles doivent également être balisées (la balise alt remplacera l’image si elle ne s’affiche pas ou difficilement dans le navigateur, et elle est également lue par les moteurs de recherche) et légères (pour la performance, cette fois, de votre site).

Soyez également attentif(ve) au contexte et à la façon dont les recherches sont effectuées par vos visiteurs pour adapter votre site en fonction : quels appareils (desktop, tablette, mobile) sont utilisés pour surfer sur votre site et dans quelles proportions  ?, quels navigateurs ?, etc.

Pensez également à travailler le maillage interne de votre site. Reliez notamment vos pages de “petites valeurs” à vos pages de “grandes valeurs” (par exemple, vos pages les moins vues à celles les plus vues) pour augmenter leur visibilité auprès de vos visiteurs. Gardez tout de même en tête que vos liens doivent être logiques (ne reliez pas entre elles des pages aux thématiques diamétralement opposées).

 

Et côté performance…

Selon une étude homestead, près de 7 internautes sur 10 quittent un site à cause d’une mauvaise expérience utilisateur.

Au-delà du niveau de pertinence, cette mauvaise expérience peut être liée au temps de chargement de vos pages. Si votre site est lent, le comportement de vos clients potentiels en sera impacté (et donc votre activité). Ils risquent de quitter votre site immédiatement (augmentation du taux de rebond), visiter peu de pages (baisse du nombre de pages vues)… Et ce sont ces mêmes comportements que le moteur de recherche assimilera à un manque de performance et de pertinence de votre site.

A noter également qu’un temps de chargement trop long influence l’indexation des pages. Plus un site est lent, plus il est probable qu’il ne soit pas visité dans sa totalité par les robots. Et la rapidité ne se joue pas seulement au niveau du code, mais aussi au niveau de la qualité de l’hébergement et du contenu du site (on en revient par exemple à la légèreté des images dont nous parlions plus haut).

Attention également aux erreurs 404, nuisibles à l’expérience utilisateurs (le visiteur aura tendance à quitter un site s’il arrive sur une page qui n’existe plus), mais aussi pour Google qui pénalisera à terme un site qui en contient trop. Veillez donc à les surveiller régulièrement et à les corriger.

Optimisez votre moteur de recherche interne : il facilite la recherche de vos visiteurs et vous donne des indications sur les requêtes tapées pour vous permettre d’optimiser les contenus de vos pages (et donc leur pertinence).

Les filtres à facettes sont également une excellente piste pour améliorer l’expérience utilisateur qui trouve plus rapidement les articles correspondant à son besoin précis. Attention néanmoins au risque du point de vue SEO en raison du contenu dupliqué et du nombre trop important de pages générées – la solution étant de ne pas indexer toutes les pages de résultats mais de choisir uniquement les plus pertinentes (en fonction de vos mots clés les plus stratégiques).

 

Vous l’aurez compris, pertinence et performance sont intimement liées dans le cadre de l’optimisation de votre site au profit de vos visiteurs (quelle que soit leur provenance, d’ailleurs ;-)) comme en faveur de Google.

 

Crédit : rukanoga ©Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *